lun. Juin 1st, 2020

Kinshasa : le policier détraqué qui a tué deux adjudants est mis aux arrêts

Ecouter cette information
569 Vues

“Le policier vient d’être neutralisé”, indique à TOP CONGO FM des sources policières. Il s’agit d’un policier détraqué qui a tué deux de ses chefs adjudants à Kinshasa, ce jeudi 26 décembre 2019, a annoncé le général Sylvano Kasongo.




À en croire le patron de la police ville de Kinshasa, le policier détraqué, Maboso, venait du Kongo central pour les soins de santé à Kinshasa. Et sur place qu’il a volé une arme avec des munitions.

“Il y a un policier détraqué mental qui était en soins médicaux, venu du Kongo central et qui s’appelle Maboso, qui a volé une arme avant-hier. Il a des munitions aussi. Il a tiré sur un policier, un adjudant la nuit, qui est décédé”, a annoncé Sylvano Kasongo qui a également signalé que l’agent Maboso a même tué un garde du corps de Major Kasongo, commandant GMI ouest.

“Tout à l’heure, il a tué un adjudant qui est le garde du corps du Major Kasongo qui est le commandant GMI Ouest”.

Comme promis de mettre la main sur le policier, la police a finalement neutralisé l’agent Maboso, puisque c’est de lui qu’il s’agit.

“Le policier vient d’être neutralisé”, ont annoncé des sources policières à Top Congo FM.

Le commandant de la Police de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo a rassuré que “la situation est sous contrôle”.

Rédaction

Copyright © Electionnet 2020. Tous droits réservés.
Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web