mar. Mar 31st, 2020

Kinshasa : La rivière Kalamu est devenue un dépotoir à ciel ouvert

Ecouter cette information
373 Vues

La partie Est de la rivière Kalamu, située à une dizaine de mètres de l’échangeur de Limete, est devenue une vraie décharge à ciel ouvert. Les habitants des quartiers aux alentours y jetent toutes sortes de déchets, plastiques, métallique, etc.

D’après les habitants interrogés par Election-net.com, la transformation de cette partie de la rivière Kalamu en dépotoir a déjà fait l’objet de plusieurs interdictions de la part des autorités communales et même des arrestations de la part de la Police Nationale Congolaise (PNC).

Crédit Photo:ElectionNet/Olivier Kalume

Polluée jusqu’au point où son eau est devenue puante, ce cours d’eau est devenu un véritable problème pour la santé des personnes qui habitent aux alentours. Les déchets dans cette rivière on augmenté de volume et de quantité à telle point où l’eau qui coulé a considérablement diminué. Ce qui affecte également le débit de la rivière.

Certains déchets sont jetés et d’autres sont déversés dans cette rivière. Fort est de constater que même des camions citerne de vidange de fosse septique déversent leurs ordures dans cette rivière. Les habitants affirment avoir dénoncés ces agissement auprès des autorités communales qui ont promis de prendre des mesures pour faire cesser la pollution de cette rivière.

Ayant déjà fait l’objet de plusieurs interpellations de la part des ONG de protections de l’environnement, les rivières de la ville de Kinshasa sont des véritables décharge à ciel ouvert où l’on retrouve même des îles de plastiques qui restent la première matière qui polluent les cours d’eau à Kinshasa.

Olivier Kalume

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web