Kananga/Montée de l’insécurité: Des velléités de la justice populaire visibles dans l’opinion

Ecouter cette information
290 Vues

Des tendances à se rendre justice se forment de plus en plus dans les communes et quartiers de la ville de kananga, chef-lieu du Kasaï Central.

La population visiblement indignée de la Recrudescence de l’insécurité caractérisée par la multiplication des cas de cambriolages nocturnes par des hommes armés dans plusieurs ménages de kananga, s’est résolue de doubler de vigilance et s’en prendre au besoin à tout suspect.

Plusieurs personnes non autrement identifiées, généralement mal habillées ont été confondues et assimilées aux auteurs réels de l’insécurité jusqu’ici inconnus et menacées de mort dans la majeure partie des quartiers urbains, ont rapporté plusieurs sources à Election-net.com.

Le dernier cas de ce ras-le-bol de la population a vécu lundi 15 juin 2020 dans la commune de Ndesha où un jeune d’une vingtaine d’années a failli se faire tuer dans l’avant-midi.

Les sources sur place ont indiqué que la population de cette municipalité en furie a pourchassé ce jeune monsieur qu’elle soupçonnait du vol de la volaille sur l’avenue Katanga dans les encablures du bureau communal où elle l’aurait lynché n’eut été plusieurs interventions.

Le chef-lieu du Kasaï Central connaît un regain d’insécurité sans précédent dans plusieurs de ses parties; Les habitants dénoncent l’inefficacité des services de sécurité.

Rédaction