Ituri: Un présumé commandant de la milice CODECO neutralisé par l’armée

Lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des FARDC en Ituri / Photo de tiers

Ecouter cette information
539 Vues

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent la neutralisation d’un “grand” commandant de la milice CODECO dans le territoire de Djugu en Ituri. À en croire le porte-parole de l’armée en Ituri, cet exploit est intervenu lors d’une embuscade tendue par ces miliciens à l’armée qui a malheureusement tourné à leur défaveur mardi dernier.




” Les FARDC ont été attaquées par un groupe d’assaillants CODECO et cette attaque s’est soldée par un échec cuisant grâce à la pression militaire exercée sur ces hors la loi”,explique le lieutenant Jules Ngongo à election-net.com ce mercredi 24 juin 2020.

Le lieutenant Jules Ngongo rapporte également la mort de 7 autres miliciens lors de cette embuscade au côté d’un militaire des FARDC tombé sur le champ d’honneur.

A la même occasion, cet officier de l’armée loyaliste invite les miliciens CODECO qui tardent les pas dans la brousse à déposer les armes. Sinon, les rouleaux compresseurs des FARDC les traqueront jusqu’à leur dernier retranchement.

” De manière légale et légitime nous continuons à exercer la pression militaire sur cette milice. Pour cela, nous demandons aux autres de ne pas s’entêter, d’éviter le châtiment suprême des forces armées , de revenir à la raison et de déposer les armes et se rendre aux FARDC”,renchérit il.

Dieubon Mughenze