jeu. Mai 28th, 2020

Isidore Ndaywel:"Si l’UDPS combat nos initiatives, ils sont contre le chef de l’Etat"

Ecouter cette information
198 Vues

Le comité Laïc de coordination  CLC n’a pas tardé à réagir aux propos du secrétaire général de L’UDPS, qui considère son appel à manifester comme une provocation. Dans une interview accordée à la radio TOP Congo, Isidore Ndaywel un des organisateurs des dites manifestations indique que  l’UDPS sera tenu comme seul responsable de ce qui surviendra lors de la mobilisation du 19 Octobre prochain. D’après lui, le CLC combat la corruption qui en est aussi le cheval de bataille du chef de l’etat Felix Tshisekedi.  

“nous serions étonnés que l’UDPS soit contre le chef de l’etat , parce que les chef de l’Etat  a dit qu’il est contre la corruption et qu’il combat la corruption donc c’est l’option du CLC déclare  l’historien congolais.”




par ailleurs, il confirme pour le  19 octobre prochain ,la tenue d’une marche pacifique sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo,pour dénoncer la corruption et l’impuissance de la justice. 

“nous confirmons la marche pour le samedi 19 octobre, nous  invitons tous ceux qui sont contre la corruption et l’impuissance de la justice  de bien vouloir nous rejoindre au cours de cette journée que ca soit une journée réelle de protestation,  une réelle journée ou nous cherchons à ce que notre pays soit mieux organisé a -t il ajouté. 

Au cours d’une matinée politique tenue au siege de L’UDPS Augustin Kabuya a déclaré que son parti ne va pas se laisser faire , désigné responsable numéro 2 il «est resté en dehors du gouvernement pour faire face à de telles provocations), déclarations que jean claude katende président de l’association africaine pour la défense de droit de l’homme ASADHO a aussi condamné.

Lire aussi : Jean claude Katende: “Les propos de Kabuya sont contraires au combat de l’UDPS “

La rédaction

Copyright © Electionnet 2020. Tous droits réservés.
Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web