Insécurité à Beni : le gouvernement congolais appelé à déclarer la guerre contre l’Ouganda, le Rwanda et le Burundi

Mathé Kambale Matthieu, député national, élu de Beni territoire. ElectionNet. ©Prince B.

Ecouter cette information
1 455 Vues

Le député national Kambale Mathe Mathieu s’inscrit en faux contre l’insécurité persistante dans la région de Beni. Cet élu du territoire pointe le doigt accusateur certains pays limitrophes de la République Démocratique du Congo (RDC) dans dans sa partie orientale, d’être à la base des tueries en répétition de la population civile.

Dans sa requête pour palier à cette situation, le député national opte pour la déclaration de la geurre contre 3 pays dont l’Ouganda, le Rwanda et le Burundi. Il fustige le fait que ces pays traitent l’Etat congolais d’ “un mouton”.

“Qui veut la paix, prépare la guerre. Dans le rapport de la commission de défense et sécurité, on nous a dit de continuer à coopérer avec l’Ouganda, le Rwanda et le Burundi. Une chose à laquelle moi je me suis opposé pensant que nous devons déclarer la guerre à ces trois pays qui nous ont déjà pris comme des moutons. Malheureusement, tous les pays limitrophes connaissent que nous sommes des moutons”, a-t-il indiqué à election-net.com.

En rappel, la région de Beni est sous menace des rebelles ADF depuis plus d’une décennie. Cette rébellion perpétre des meurtres, des viols et des Kidnappings à l’encontre de la population civile occasionnant les déplacements massifs des habitants.

Dieubon Mughenze depuis Beni