Élections 2018: le gouvernement remet plus de 150 véhicules militaires à la CENI pour assurer la logistique électorale !

Élections 2018 : encore une déclaration des candidats président signée sans Félix Tshisekedi !

08 novembre 2018

« Ces atteintes (à la constitution) associées au comportement partial du président de la CENI qui tient à imposer aux congolais la tenue d'un scrutin électronique, au moyen de la machine à voter, voie de vote interdit par les dispositions de l'article 237 de la loi électorale et ce, en se servant d'un fichier corrompu, démontrent à suffisance la volonté affichée du pouvoir sortant d'imposer au peuple congolais des élections parodiques auxquelles seraient associés certains candidats opposants chargés de faire valoir  l'élection du candidat du pouvoir sortant », affirment 10 candidats à l’élection présidentielle dans une déclaration faite mercredi à Kinshasa.

 

Jean Pierre Bemba Gombo et Adolphe Muzito, candidats invalidés et Moïse Katumbi qui n'a pas pu déposer sa candidature, sont aussi signataires de la déclaration.

Les signataires de ladite déclaration appellent le peuple congolais à  user de tous les moyens de droit, notamment des manifestations publiques, pour s'opposer à la parodie d'élections tendant à lui imposer un président de la République, des sénateurs et des députés irrégulièrement élus. 

Invalider la candidature d’Emmanuel Ramazani

En plus de l’utilisation de la machine à voter, les opposants dénoncent « l'utilisation des moyens de l'Etat au profit du candidat du Front Commun pour le Congo » à la présidentielle.

« Nous appelons la commission Électorale  Nationale Indépendante, tout en écartant du processus électoral la machine à voter et à nettoyer le fichier électoral corrompu, à constater la violation des dispositions de l'article 36  de la loi électorale, qui interdisent l'utilisation à des fins de propagande électorale, des biens, des finances et du personnel de l'Etat, des établissements et organismes publics et des sociétés d'économie mixte, d'appliquer la mesure idoine de radiation de la candidature du pouvoir sortant et l' annulation de la liste de tous les candidats du FCC ».

Les candidats signataires de cette déclaration sont Vital Kamerhe, Martin Fayulu, Freddy Matungulu, Théodore Ngoy, Marie Josée Ifoku, Noël Tshiani, Seth Kikuni, Jean  Philbert Mabaya, Radjabo Tebabho et Sylvain Maurice Masheke

Félix Tshisekedi, candidat de l'UDPS qui a décidé d'aller aux  élections avec ou sans la machine à voter, n'a pas signé cette déclaration.

0
0
0
s2smodern
0

Laissez un commentaire

Newsletter

Vous êtes iciAccueil»Élections 2018 : encore une déclaration des candidats président signée sans Félix Tshisekedi !

Evenements Electoraux

formation informatique

Actualités Spéciales

« Novembre 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

page FbookPage twitter