Ebola en RDC n'est pas une "urgence internationale selon l'OMS Spécial

13 avril 2019
Des officiels congolais et de l'Organisation mondiale de la santé portent des combinaisons de protection alors qu'ils participent à une formation contre le d'Ebola, près de la ville de Beni, le 11 août 2018. Des officiels congolais et de l'Organisation mondiale de la santé portent des combinaisons de protection alors qu'ils participent à une formation contre le d'Ebola, près de la ville de Beni, le 11 août 2018. © REUTERS/Samuel Mambo

L'épidémie d’Ebola qui sévit dans les provinces de l'Ituri et du Nord-Kivu a été déclarée en août 2018, et a déjà tuée  764 personnes depassant ainsi  la barre de 1000 cas confirmés, d'après le Ministère de la Santé.

Malgré sa  propagation, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé vendredi 12 avril de ne pas le déclaré comme «urgence de portée internationale ».

Depuis le mois de mars dernier, les nouvelles contaminations ont triplée selon  Médecin sans frontières  (MSF) qui  note la flambée des 38  nouveaux cas d’Ebola  confirmés entre mardi et mercredi.

En effet , Une des plus grandes difficultés dans la riposte de cette épidémie est que, environ 50% des nouveaux cas recensés n’ont pu être confirmés qu’après leur décès.  A cause de la méfiance de  la population envers des  centres de traitement  cette maladie , La Croix-Rouge s'indigne du fait que « beaucoup ne cherche même plus à obtenir des soins ».

Une réunion en urgence qui change rien
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est réunie en urgence vendredi dernier, pour se pencher sur l'épidémie d'Ebola en RDC.

À l'issue de cette réunion, l'OMS a décidé de ne pas élever le niveau de vigilance. Pas des mesures stricte de contrôle, pas d'urgence internationale, les décisions de l'OMS semblent ne pas être très bénéfique pour une lutte efficace contre Ebola.


Par ailleurs, le directeur général de l'OMS Tedros Ghebreyesus, rappelle que suite à ces décisions, rien à changer dans la détermination de l'organisation a lutter contre Ebola. Il appel la communauté internationale à intensifier son engagement dans cette lutte. Et demande une mobilisation de fonds, pour lutter et prévenir la maladie.


L'OMS a besoin de 148 millions de dollars pour ses activités de lutte anti-Ebola. Jusqu'à lors, seule la moitié de ce fonds a déjà été décaissée.

Olivier Kalume 

0
0
0
s2smodern
0

Laissez un commentaire

Newsletter

Vous êtes iciAccueil»Ebola en RDC n'est pas une "urgence internationale selon l'OMS

Evenements Electoraux

Machine a voter

Actualités Spéciales

« Avril 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

page FbookPage twitter