Bataille électorale : la Nogec et alliés en formation sur les stratégies politiques Spécial

03 mai 2018

La nouvelle génération pour l’émergence du Congo et alliés (Nogec) a ouvert un atelier de formation sur les stratégies politiques en période électorale. A l’intention des cadres et autres partis politiques alliés à la Nogec, cette formation dont les travaux s’étendent sur deux jours, se clôture ce vendredi au centre interdiocésain. Dès l’ouverture des travaux jeudi, les organisateurs ont clairement fait part de l’objectif de cette formation : il s’agissait d’outiller les cadres du regroupement politique des rudiments de stratégies politiques en période électorale, bien avant qu’ils se lancent dans l’arène politique en perspective des élections à venir.

Nogec et alliés qui a l’ambition d’aligner des candidats à tous les niveaux, a mis la barre haut en invitant des orateurs de haute volée pour que ceux-ci partagent leur sagesse, intelligence mais surtout leur connaissance et expérience en matière de stratégie électorale. A la tribune pour animer cette première journée outre Constant Mutamba le véritable chef d’orchestre,  il y a eu Freddy Mulumba, politologue et Directeur Général adjoint de la Radio-Télévision Nationale Congolaise ; Gérôme Bonso expert électoral et Onésime Kukatula, rapporteur adjoint de la Commission Electorale Nationale Indépendante. Les trois personnalités ont disserté sur des thématiques précises. Ainsi Freddy Mulumba a développé son exposé sur la thématique « RDC, les enjeux politiques de l’heure ». Dans un échange participatif, l’analyste et politologue a estimé qu’il est aberrant et absurde d’analyser les questions politiques sur la République Démocratique du Congo sans une projection sur la géopolitique et une rétrospection historique. Alors qu’il s’inscrit dans la logique prônée par la Nogec pour le renouvellement de la classe politique, Freddy Mulumba soutient que ce renouvellement passera par la restructuration de l’ensemble de la société congolaise qui doit premièrement libérer son imaginaire, ensuite sur le plan intellectuel, il faudra aux penseurs congolais de produire une pensée congolaise et enfin au niveau de l’Etat, construire une armée forte capable de défendre le pays face aux forces prédatrices. Les participants à l’atelier de formation ont également eu droit à un exposé de Gérôme Bonso sur les stratégies politiques et électorales. Mais l’expert a, lors de sa prise de parole, interdit la presse de reproduire son discours dans les médias.

Enfin, les membres des partis alliés à la Nogec ont bénéficié d’un exposé enrichissant du professeur Onésime Kukatula. Le rapporteur       adjoint de la CENI qui s’est penché sur « le comportement d’un candidat après, pendant et avant les élections », a donné un exposé magistral, digne d’un enseignement universitaire. Pour ce haut cadre de la Centrale électorale, il est impératif pour tout candidat de suivre, maitriser les procédures légales et les usages de l’autorité de l’organisation des élections, la CENI en l’occurrence. Le candidat est donc sensé adopter un comportement adéquat et professionnel qui doit l’amener à gagner. En gros, il s’agira pour ceux qui veulent concourir à un poste électif, de maîtriser le cadre légal, réglementaire et toute la législation et matériel légal relatifs aux opérations électorales dans l’ensemble. Le candidat aux élections qui veut gagner, se doit de se faire accompagner des experts et se faire coacher. Une façon de faire dont ne s’est pas encore imprégné les hommes politiques congolais, constate le professeur Onésime.

 

Landyl Kalenga

0
0
0
s2smodern
0

Laissez un commentaire

Newsletter

Vous êtes iciAccueil»Bataille électorale : la Nogec et alliés en formation sur les stratégies politiques

Evenements Electoraux

Machine a voter

Actualités Spéciales

« Mars 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

page FbookPage twitter