Élection sénatoriale : Le FCC rafle la majorité des sièges au senat

15 mars 2019

Le Front commun pour le Congo ( FCC ) obtient la majorité des sièges au senat après l'élection sénatoriale de ce vendredi 15 mars.

 Le groupement politique dont l'autorité morale est l'ancien président de République Joseph Kabila, a la majorité des sièges dans la quasi totalité des assemblées provinciales de la République.

Sans surprise, la coalition pro-Kabila obtient également la majorité des sièges au senat. D'après les premiers résultats en notre possession, le FCC a obtenu plus des sièges même dans l'un des fiefs du parti cher au président Félix Tshisekedi. Cette majorité vient encore une fois renforcer le poid politique du FCC, qui est pratiquement au commande de deux chambres du parlement ainsi que des assemblées provinciales.

A noter que plusieurs personnalités proches de Joseph Kabila, qui sont déjà députés nationales, ont été élu sénateurs. Il s'agit notamment de l'ancien Premier ministre Matata Mpoyo, des anciens gouverneurs de la capitale-ville-province de Kinshasa et du Kasaï oriental André Kimbuta et A. Ngoyi Kasanji, ainsi des anciens ministres.

Cette élection sénatoriale a rendu mécontent les habitants de certaines provinces, qui ont pas hésiter à descendre dans la rue pour dénoncer l'élection de certains sénateurs. C'est le cas des habitants de Tshikapa dans le Kasaï central qui ont, suite à l'appel de la nouvelle société civile congolaise, marcher devant le siège du parlement provincial du Kasaï central.

Olivier Kalume

0
0
0
s2smodern
0

Laissez un commentaire

Newsletter

Vous êtes iciAccueil»Élection sénatoriale : Le FCC rafle la majorité des sièges au senat

Evenements Electoraux

Machine a voter

Actualités Spéciales

« Mai 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

page FbookPage twitter