RD Congo:Les expulsions des congolais d'Angola  se poursuivent

14 mars 2019

Les retours volontaires et les expulsions  des congolais vivant en Angola se poursuivent. Environ 6.200 personnes ont été recensées en février, et près d’un millier depuis le début du mois de mars, a rapporté l’équipe pays des nations unies en RDC au cours de la conférence de presse organisée mercredi dernier à Kinshasa.

 D'après des sources officielles, entre le 1er octobre 2018 et le 31 janvier 2019, 402.300 ressortissants congolais sont rentrés d’Angola, après l’expiration d'un ultimatum donné par les autorités angolaises aux étrangers en situation irrégulière de quitter volontairement le pays.

D'après les chiffres de la DGM (Direction Générale des Migrations), 300.365 ressortissants congolais sont volontairement rentrés en RDC et 101.935 ont été expulsés et accueillis dans cinq provinces de la RDC : Kongo Central, Kwango, Kasaï, Kasaï Central et Lualaba.

Pour rappel, les dernières vagues d'expulsions menées par les autorités angolaises ont été suivi d’exactions à l’encontre des populations congolaises.

Après sa rencontre avec son homologue angolais, João Lourenço, début février, le président Félix Tshisekedi avait réagi à ce sujet, en  souhaitant qu’il y ait une communication préalable, afin de permettre à son pays de se préparer. « Je souhaite plus de collaboration avec le Service de migration et des étrangers de l'Angola, afin que les expulsions soient faites en harmonie avec les autorités de la RDC », avait-il déclaré au cours d’une conférence de presse.

Olivier Kalume

0
0
0
s2smodern
0

Laissez un commentaire

Newsletter

Vous êtes iciAccueil»RD Congo:Les expulsions des congolais d'Angola  se poursuivent

Evenements Electoraux

Machine a voter

Actualités Spéciales

« Mars 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

page FbookPage twitter