Acquitté par la CPI, Jean Pierre Bemba requiert le dédommagement de 68 millions d'euros Spécial

11 mars 2019
Acquitté par la CPI, Jean Pierre Bemba requiert le dédommagement de 68 millions d'euros Credit photo de tiers.

L'ex vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de "crimes de guerre" et "de crimes contre l'humanité"  après plus d'une décennie en détention, exige plus de 68 millions d'euros de dédommagement, a annoncé lundi 11 mars 2019 son avocat.

 Selon ce dernier, l'objectif de cette demande est de tenter de restaurer et réparer une partie des dommages causés à l'ancien vice président et à sa famille par son arrestation, sa détention et les actes accessoires de la Cour et de certains États parties", a annoncé Peter Haynes dans un document transmis à la CPI.

« Un homme innocent a perdu dix ans de sa vie », a-t-il martelé. « Bien entendu, la Chambre ne peut pas revenir en arrière et lui rendre ces années. Le seul remède qu’elle puisse fournir est une réparation financière », a-t-il souligné.

La défense de Monsieur Bemba demande à la CPI d'ordonner le versement "d'au moins 12 millions d'euros pour la durée de sa détention, 10 millions d'euros au titre de dommages et intérêts aggravés, 4,2 millions d'euros pour ses frais de justice et un montant d'au moins 42,4 millions d'euros pour les dommages causés à ses biens", tels que le gel de ses avoirs.

La demande d'indemnisation formulée par les avocats de l'ancien chef de guerre est une première pour la CPI tel qu'indique le journal TV5 monde.

 

La Rédaction

 

0
0
0
s2smodern
0

Laissez un commentaire

Newsletter

Vous êtes iciAccueil»Acquitté par la CPI, Jean Pierre Bemba requiert le dédommagement de 68 millions d'euros

Evenements Electoraux

Machine a voter

Actualités Spéciales

« Mars 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

page FbookPage twitter