mar. Mar 31st, 2020

Haut-Uele: ouverture de la première rentrée judiciaire dans la jeune province !

Ecouter cette information
95 Vues

La Cour d’appel d’Isiro dans la province du Haut-Uele a ouvert ce vendredi, 15 novembre dans le Chef lieu de la province, sa première rentrée judiciaire grandeur nature.

La cérémonie d’ouverture organisée en présence de l’essentiel des députés provinciaux, des membres du comité provincial de sécurité et du Gouvernement provincial a été marquée par la présence du Vice-Gouverneur de province, Christian Pitanga Mangandro, représentant personnel du Gouverneur Christophe Baseane Nangaa en mission de service en Allemagne aux côtés du Président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi.

Dans la grande salle de la cathédrale de la ville, ils étaient également des dizaines, ces avocats et autres auxiliaires de justice à assister à cette cérémonie historique dans les annales judiciaires de la jeune province du Haut-Uele.

Au nom du bâtonnier absent, le représentant du barreau a axé son discours sur le fonctionnement de la profession d’avocat qui, en général, fait appel à un sens élevé de responsabilité, de dignité et surtout de droiture.

Prenant la parole, le procureur près la cour a commencé par saluer l’organisation de cette cérémonie d’ouverture avant de développer son argumentaire sur l’abus de confiance qui gangrène la société congolaise.

De son côté, le premier président de la cour d’appel d’Isiro, a rendu un hommage appuyé au Chef de l’État congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son combat contre l’impunité afin de faire de la République Démocratique du Congo, un État de droit où règne la justice sociale entre les congolais.

Il a également salué la détermination du Gouverneur de province, Christophe Baseane Nangaa à faire matérialiser cette vision du Président de la République dans le Haut-Uele.

Il a notamment cité son appui multidimensionnel pour la réussite de la cérémonie du jour avant de développer son allocution sur les relations conjugales avec sa cargaison de maux qui rongent la société congolaise dont il faille trouver des solutions appropriées.

La cérémonie d’ouverture de la rentrée judiciaire s’est soldée par un cocktail offert aux invités avant la reprise des honoraires militaires rendus au Vice-Gouverneur, Christian Pitanga Mangandro qui a juste après, rejoint son cabinet de travail pour y enchaîner des audiences.

José-Junior Owawa

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web