Haut-Uélé: Finances, Économie, Transports…, Leu MAKOMBI crève l’abcès

Guillaume Leu Makombi, ministre des finances du Haut-Uele/ photo Gouvernorat

Ecouter cette information
337 Vues

Le ministre des Finances, Économique, Industrie, Commerce, Transports et Voies de Communication de la province du Haut-Uele, Guillaume Leu Makombi a présenté le bilan à mi-parcours de son ministère au cours d’un café de presse organisé ce mercredi, 17 juin 2020 à Isiro.

Au côté de ses collègues de la communication et médias, de la fonction publique ainsi que celui de la jeunesse et sports, Guillaume Leu Makombi a commencé par retracer le contexte dans lequel il a hérité son portefeuille le 14 août dernier à l’issue de l’investiture du Gouvernement Baseane Nangaa par l’Assemblée provinciale.

Lire aussi https://election-net.com/haut-uele-payement-peage-les-autorites-provinciales-sur-le-front-pedagogique/

D’entrée de jeu, le membre du Gouvernement a rappelé le “surendettement” à l’origine d’un contentieux entre la firme Rwabank et le Gouvernement provincial caractérisé par une “clause léonine de domiciliation irrévocable” ayant “failli hypothéquer pour longtemps, toutes les ressources de la province”.

Loin de se décourager par cette dette évaluée à 24.000.000 de dollars américains en trois ans de mandat soit 25.000 dollars américains de dette par jour, le Gouvernement Baseane Nangaa, poursuit le ministre, a initié des réformes courageuses au sein de la Direction Générale des Ressettes du Haut-Uele, DGRHU trouvée dans un état d’immobilisme sans précédent.

Ces réformes, poursuit-il, sont notamment passées par celles “des principaux textes légaux et réglementaires régissant le secteur ( Édits, et Arrêtés provinciaux) et restructuration de la DGRHU; audit des ressources humaines et renforcement des capacités; et enfin, modernisation de l’Administration financière et acroissement de son niveau de contrôle sur l’ensemble des activités et revenus passibles des droits et taxes”.

Lire aussi https://election-net.com/haut-uele-taxes-conventionnelles-gouvernement-provincial-fec-le-protocole-daccord-signe/

Pour ce faire, Guillaume Leu Makombi s’est employé à décliner les 24 réalisations de son ministère, secteur par secteur en vue d’éclairer la lanterne de l’opinion sur ces sujets.

Dans le secteur des finances publiques par exemple, le ministre a noté notamment l’édit portant fixation des fourchettes d’assiette et taux des impositions des Impôts, droits, taxes et redevances provinciaux; la mise en place d’une nouvelle grille des taux de taxation des impôts, taxes, droits et redevances; la signature du protocole d’accord avec la Fédération des Entreprises du Congo relative à la taxe spéciale conventionnelle pour la reconstruction de la province, le changement d’animateurs de la DGRHU ou encore le lancement de la campagne fiscale 2020.

Dans ce même secteur, Guillaume Leu Makombi est également revenu sur la modernisation en cours des “postes de péage et de contrôle routier à Boh dans le territoire de Faradje, à Ngbongboti dans le territoire de Dungu, à Salisa dans le territoire de Wamba, ainsi qu’aux différentes entrées de la ville d’Isiro à Magambe, Gossamu, Pk 6 route Rungu”.

https://election-net.com/haut-uele-des-nouveaux-imprimes-de-valeurs-de-la-province-sur-le-marche/

L’initiation d’un contentieux avec les sociétés Kibali Gold Mine et TCFF “pour défaut de paiement du droit de consommation sur les produits pétroliers et pour le paiement non conforme aux taux repris dans la nomenclature en vigueur”; la fabrication en cours des plaques d’immatriculation pour motocyclistes ou encore l’installation, sur les différents postes de péage, des terminaux électriques dénommés PO’S grâce au partenariat avec la firme N-TESSERAK sont autant des réalisations présentées par le ministre Leu Makombi.

https://election-net.com/haut-uele-payement-peage-les-autorites-provinciales-sur-le-front-pedagogique/

Dans le secteur de l’économie, le ministre a révélé les efforts fournis par son département pour le maintien des prix des produits de première nécessité grâce à ses agents déployés sur terrain afin de décourager toute pratique de spéculation pendant cette crise sanitaire due à la Covid-19 hormis la “mise en place générale des agents pour raison d’efficacité” en confection.

https://election-net.com/haut-uele-voici-les-nouveaux-animateurs-de-congo-espoir-dans-la-province/

L’installation d’un nouveau comité de gestion de l’Association des Chauffeurs du Congo ou encore la mise en place des cadres et agents de la Division provinciale des Transports et Voies de Communication font partie des réalisations de ce ministre.

Dans sa communication, Guillaume Leu Makombi a invité la population à s’approprier la vision du Gouverneur Christophe Baseane Nangaa dont il n’a cessé de saluer “la clairvoyance exceptionnelle” pour avoir engagé le Haut-Uele sur la voie du développement grâce aux grands travaux d’infrastructures, l’acquisitions d’engins, l’aménagement des parcs à bois ou encore la construction d’entrepôts comme jamais auparavant avant de fustiger la campagne de diabolisation des institutions politiques provinciales avec des tentatives intempestives de déstabilisation.

election-net.com/Celcom-Gouvernorat