Haut-Uele/covid-19 : La barre de 10 cas confirmés franchie, le doute persiste

l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) à Kinshasa. Ph. ENET/Patrick Abely

Ecouter cette information
162 Vues

La province du Haut-Uele vient d’enregistrer deux nouveaux cas de Coronavirus ce Mardi 30 Juin 2020 ce qui ramène le cumul à 10 cas confirmés positifs.

L’annonce a été faite par le ministre provincial de la santé au cours de la présentation de la situation épidémiologique de la province ce mardi devant la presse locale de Watsa.




“À ce jour nous sommes pratiquement à 10 cas confirmés de Covid-19 parce que les deux autres cas, sont les échantillons qui ont été envoyés le samedi et les résultats revenus montrent que sur 14 échantillons testés il y avait deux qui étaient positifs” a dit Norbert Mandana avant d’ajouter

Les 10 cas confirmés sont pratiquement de la cité de Durba. Neuf personnes sur les 10 diagnostiquées positives sont agents dans des sous-traitances de Kibali Mine tandis que la dixième personne est agent de Kibali.

Le ministre provincial de la santé du Haut-Uele a précisé que les 10 cas sont stables et évoluent normalement. Leur prise en charge respecte le protocole National.

Norbert Mandana confirme jusqu’à ce jour là province n’a enregistré aucun décès, zéro alerte, 116 contacts identifiés et 1cas suspect dont l’échantillon à été prélevé et le résultat s’est révélé indéterminé qu’il faudrait réprendre le prélèvement dans 48heures pour confirmer ou infirmer.

Le patron de la santé en province a fini son adresse à la presse interpelant les habitants de la province sur le risque de la contamination et la maladie n’épargne personne.
Le seul moyen de nous prévenir, c’est de mettre la main à la patte pour contenir le plus rapidement l’épidémie.

Il faut noter qu’il s’observe toujours une contradiction au tour des données qui sont reportées au bulletin officiel de l’INRB Kinshasa et celles reportées par la province.

L’INRB Kinshasa parle à ce jour de 9 cas et la province du Haut-Uele parle de 10 cas, ce qui plonge la population dans la confusion

Dieu-merci BETIMA depuis Watsa