Haut-Katanga : Encore un groupe des voleurs

Ecouter cette information
373 Vues

Treize présumés bandits à mains armées dont 10 civils et 3 éléments FARDC ont été présentés ce vendredi 03 Janvier 2020 devant le gouverneur de la province du Haut-Katanga.

La présence de hommes en uniforme a été l’élément de grande stupéfaction dans cette cérémonie devenue récurrente dans la cour du gouvernorat de province.

Le même jour, un autre groupe des voleurs présumés arrêtés dans la nuit du 31 Décembre 2019 au 1er Janvier 2020 dans la commune de Kampemba ont été présentés au bourgmestre de cette municipalité dans la journée de ce vendredi.

Ces vagues d’arrestations passent pour un signe de l’efficacité de la récente mesure du gouverneur de province de décentraliser les centres de coordination des opérations dans les communes afin de juguler l’insécurité dans la ville de Lubumbashi. Les cas d’agression et meurtres par les bandits à mains armées ont sensiblement diminué dans sur la ville.

Toutefois cette médiation n’est plus du goût d’une bonne partie de la population qui propose des sanctions exemplaires à l’instar des procès forains pour des sanctions exemplaires et éviter toute récidive .

Chris Lumbu