mar. Mai 26th, 2020

GOMA: Les enseignants des écoles publiques seront dans la rue ce vendredi 8 mai

Ecouter cette information
559 Vues

La Force Syndicale Nationale (FOSYNAT), réunissant les enseignants des écoles publiques, annonce une marche ce vendredi 8 mai 2020 à Goma, au Nord-Kivu. Et ce, suite à ce qui est qualifié d’indifférence du gouvernement par rapport à tout ce qui est avancé comme revendications par ces enseignants.

Dans une déclaration consultée par election-net.com, ce lundi 4 mai 2020, ces enseignants se disent être incapables de subvenir aux besoins primaires de leurs familles respectives suite au mauvais traitement dont ils sont victimes. Ceux-ci se disent ne pas être prêts d’aller en prison pour abus de confiance suite aux différents crédits contractés aux quartiers. Ainsi, ils décident d’être dans les rues de Goma pour une marche qu’ils ont nommé « marche de famine », pour prouver aux autorités leur indignation.




« Vu l’État d’urgence socioéconomique que traverse l’enseignant des écoles publiques, considérant le fait qu’on ne doit pas attendre lâchement une mort causée par la famine pour raison du respect des mesures d’hygiène. Mieux vaut une prison qu’un mouroir dû à la famine », a déclaré Bahala Shamavu Innocent, porte-parole des enseignants des écoles publiques au Nord-Kivu.

Par ailleurs, pour éviter tout problème lié aux gestes barrières, chaque enseignant est demandé de venir avec un instrument de mesure de longueur (mètre cane, mètre ruban, chaîne d’arpenteur, décamètre) en vue de manifester tout en respectant les mesures édictées par les autorités en cette période où le pays est secoué par la pandémie du Covid 19.

Prince Bagheni, à Goma

Copyright © Electionnet 2020. Tous droits réservés.
Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web