jeu. Fév 27th, 2020

Goma: le festival Amani 2020, un non événement pour la population

Ecouter cette information
218 Vues

Dans une déclaration lue devant la presse ce jeudi 13 février 2020 à Goma, la coordination provinciale des étudiants du Nord-Kivu appelle toute la population et particulièrement les étudiants à ne pas prendre part à la septième édition du festival Amani.

Cette coordination qualifie d’innoportune la tenue de ce rendez-vous culturel ayant une connotation de la paix en ville de Goma pendant que l’insécurité reste persistante dans la grande partie de la province du Nord-Kivu, à l’instar de massacres à Beni, le kidnapping à Masisi, Walikale, Rutshuru, Nyiragongo et Lubero.

”Nous déclarons notre désaccord avec l’édition 2020 du festival Amani, qui, n’a pas sa place face à ce que nos compatriotes subissent de l’autre côté de la province. Nous privilégions les actions pouvant exprimer plutôt la compassion avec les territoires touchés par l’insécurité, car on ne peut pas faire la fête pendant que la maison de son frère brûle”, a-t-elle déclaré avant d’appeler tous les étudiants de la ville à ne pas prendre part à cette édition.

Pour rappel, le festival Amani est programmé, pour sa septième édition, du 14 au 16 février dans la ville touristique de Goma. Elles sont nombreuses les structures qui ne sont pas d’accords avec la tenue de ce festival pour la simple raison qu’il ne s’est jamais tenu dans les entités où les civils continuent à être tués par les rebelles chaque jour qui passe.

Prince Bagheni

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web