lun. Avr 6th, 2020

Goma-covid 19: un policier routier tabassé pour avoir arrêté le véhicule d’un haut officier militaire.

Ecouter cette information
772 Vues

Pour avoir arrêté un véhicule d’un officier militaire, un policier de circulation routière a été tabassé par un militaire FARDC assumant la garde de celui-ci, ce mercredi 26 mars 2020 à Goma, au Nord-Kivu.




Les premières informations recueillies par election-net.com renseignent que ce policier routier a arrêté ce véhicule pour vérifier si son conducteur avait respecté les mesures de l’autorité urbaine sur le nombre de personnes à ne pas dépasser dans un engin roulant, en cette période où le pays fait face à la pandémie du Coronavirus.

Joseph Kamala perçoit négativement cette attitude de ce militaire, il plaide pour qu’il soit puni sévèrement.

”Ce garde du corps a agi avec arrogance, comment il peut tabasser un policier de circulation routière qui était dans son travail, dans un État de qui se respecte cela ne peut se faire”, a t-il indiqué à election-net.com ce témoin de l’événement, avant de demander aux autorités compétentes de sanctionner ce militaire pour servir de modèle à ”ces autres là qui pensent être au dessus de la loi seulement parce qu’ils détiennent l’arme”.

Il faut noter que dans le domaine du transport en commun, les mesures annoncées par l’autorité urbaine ne sont pas respectées par tous les conducteurs.

Le peu des conducteurs qui les respectent, haussent à leur tour le prix de la course, un trajet qui coûtait 500 fc à l’époque, coûte désormais 1000 FC.

Prince Bagheni

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web