lun. Avr 6th, 2020

EPST-Recrutement NU: La mise au point du camp Bakonga.

Ecouter cette information
270 Vues

La cellule de Communication du cabinet du ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique vient d’envoyer sa réplique à la rédaction d’election-net.com après la publication d’un article concernant le “recrutement complaisant” des nouvelles unités au sein de ce ministre.

Dans cette mise au point du camp Bakonga, le cabinet du ministre dément ces accusations et fait savoir que le membre du Gouvernement n’est pas impliqué dans cette entreprise.




Pour ce faire, la communication du ministère affirme da sa réplique que le coordonnateur de l’Asbl AWIBA, Amis de Willy Bakonga que avait déjà à cette campagne de diabolisation.

Ci-dessous, l’intégralité du communiqué.

Prétendu recrutement fantaisiste de NU à l’EPST: AWIBA ( les amis de Willy Bakonga) rejette ces accusations
L’Asbl AWIBA « les amis de Willy Bakonga» rejette en bloc et s’insurge contre les accusations portées contre elle sur les réseaux sociaux et dans certains médias, œuvre selon son Coordonnateur, des personnes malveillantes.

Accusations selon lesquelles, l’ASBL recrute des enseignants, promoteurs d’écoles privées, membres de famille du ministre d’état…en vue de leur mécanisation comme nouvelles unités au sein du ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique.

Au sortir de la toute première rencontre avec le ministre d’état Willy Bakonga mercredi dernier, à la demande de cette ASBL, son Coordonnateur a qualifié ces accusations de gratuites, œuvre des conspirateurs déterminés à saper les efforts du ministre BAKONGA qui pilote avec une expertise hors pair la réforme phare du quinquennat TSHISEKEDI.

« Je pense que c’est une accusation gratuite. Nous ne donnerons pas accès aux politiciens de tirer à boulets rouges sur un ministre travailleur acharné. La structure est à caractère apolitique et moi-même qui vous parle, je ne suis pas chômeur, je suis un enseignant de très longue date. Et même le comité que vous voyez, nous sommes des enseignants payés par le SECOPE service de contrôle et de paie des enseignants. Donc, nous ne sommes pas venus chercher du travail, nous sommes venus juste soutenir le ministre d’état dans ses lourdes charges lui confiées au sein du gouvernement de la république” a confié à la presse Boniface IYOSA NGANGA.

Pour preuve, le Coordonnateur d’AWIBA a fait savoir qu’après les récentes nominations faites par Bakonga, il n’y a aucun membre de son organisation dans les structures de l’EPST. Il a par ailleurs indiqué qu’AWIBA a pour objectif de soutenir les actions de Willy BAKONGA et de valoriser l’enseignant congolais.

Pour sa part, le numéro 1 de l’EPST a loué l’appropriation de la vision de la gratuité de l’enseignement par AWIBA. Cependant, le patron de l’EPST a demandé au comité AWIBA pourquoi avoir créé une association à son insu? La réponse du Coordonnateur a été sans équivoque, nous n’avons pas besoin de votre autorisation pour soutenir votre vision qui porte déjà des fruits à la tête de l’EPST.

D’après BAKONGA, le succès de la gratuité de l’enseignement de base, c’est le succès de tous. Le ministre BAKONGA en tant qu’enseignant de formation et de carrière doublé de sa casquette de promoteur d’écoles a affirmé qu’il n’a pas le droit d’échouer. Sa fierté, c’est de revaloriser la fonction de l’enseignant, de permettre à chaque enfant d’aller à l’école. Voir une association soutenir une telle vision et les efforts qui sont fournis a plu au patron de l’EPST qui a exhorté à AWIBA de garder la même ferveur.

L’Asbl AWIBA existe depuis Décembre 2019 et compte près de 20.000 membres selon son Coordonnateur composés en grande partie des enseignants et des avocats.

Cellule de Communication/ Ministre EPST.

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web