mar. Mar 31st, 2020

Elections en RDC : la mise en garde de Kinshasa contre toute « ingérence » étrangère.

Ecouter cette information
76 Vues

Dans un communiqué publié le mercredi 12 septembre par le ministre congolais des Affaires étrangères, dont une copie a été envoyée à la rédaction par le service de presse du cabinet, le gouvernement congolais s’insurge contre « toute ingérence » relative au processus électoral en cours, ainsi que les déclarations intempestives de quelques autorités étrangères sollicitant   un dialogue avec l’opposition politique ».

Pour Kinshasa, « le processus électoral en cours en RDC, se déroule conformément à la constitution du pays et ainsi qu’à l’accord politique global du 31 décembre 2016. ».  Le gouvernement tient à réitérer son refus de « toute ingérence en la matière tant de la part des pays voisins que des autres des autres partenaires bilatéraux », indique ce communiqué signé par She Okitundu.

 Le chef de la diplomatie congolaise affirme aussi que  « le gouvernement congolais n’acceptera d’autant plus aucune interférence à cet égard que ce qu’on ne se permet pas dans d’autres pays en vertu des obligations découlant du droit international en général et de la convention de vienne sur les relations diplomatiques en particulier, ne saurait à fortiori être toléré en RDC ».

José-Junior Owawa

Contactez la rédaction au +243 815982400

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web