sam. Jan 25th, 2020

Elections 2018 : Plus de 176 Ong et mouvements citoyens du pays s’opposent à un probable 3ème mandat du président Kabila

109 Vues

Dans une déclaration rendu public ce lundi, le collectif des mouvements citoyens et organisations de la société

civile de la République Démocratique du Congo ont réaffirmé son opposition de voir le Chef de l’Etat, Joseph Kabila briguer un troisième mandat consécutif à la tête du pays.

Les acteurs  redoutent un recours à la modification de la constitution par le pouvoir congolais pour se maintenir  raison pour laquelle, ils ont mis en garde contre cette éventualité. Dans cette sortie médiatique réalisée au siège de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice, ces mouvements citoyens et organisations de la société civile disent « ouï à la tenue d’élections crédibles, transparentes, honnêtes et inclusives conformément à l’Accord de la Saint Sylvestre »

Pour ce faire, la société civile congolaise estime qu’il faut avant  toute chose, œuvrer pour la liberté   publique qui commence par la libération des prisonniers d’opinion. Dans leur missive, ces structures ont jugé le fichier électoral peu crédible et peu fiable. La loi sur la répartition des sièges n’a pas été non plus appréciée par la société civile qui la juge peu valide. La loi électorale est aussi considérée « intrinsèquement contradictoire en ses articles 145 et 146» par les signataires de la déclaration.

La machine à voter, le financement du processus et le manque de confiance entre acteurs engagés dans le processus préoccupent aussi la société civile congolaise.

Landyl Kalenga                                                   

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *