Ebola: Beni-Makobo, l’épicentre de l’épidémie à l’abandon !

Ecouter cette information
259 Vues

Au micro d’election-net.com, pas de communication officielle des équipes de la riposte, le devoir de réserve oblige.

Mais lors de notre constat de ce lundi, 10 février, il est établi que la situation épidémiologiques dans le Nord Kivu plus particulièrement dans la zone de santé de Beni et Mabako reste préoccupante et pourtant le coin est considéré comme étant l’épicentre de l’épidémie de la maladie à virus Ebola.

Dans notre ronde ce matin, nous avons visité quelques écoles de la ville et le constat est amer.

Interrogé par election-net.com, un enseignant fait savoir que la zone est presque abandonnée.

“Pas des dispositifs de lave-mains, les lave-mains distribués de puis l’année passé sont déchirés et personnes ne passe pour le constater”, a dit un enseignant.

Craignant un taux élevé dans le jour avenirs suite au déplacement de la populations de mangina vers Beni, les autorités locales demandent à l’OMS, Organisation Mondiale de Santé de s’activer encore plus pour épargner les enfants contre cette épidémie d’ebola.

A l’issue de son audience avec le premier ministre, le numéro un de la riposte, le docteur Jean-Jacques Muyembe a fait savoir que la maladie était maîtrisée et que la vie de l’épidémie devra être déclarée d’ici mars si la situation sur terrain n’évoluait pas négativement.

“Avec les mouvements des populations fouillant les atrocités des groupes armés dans la région de Mandina, le pire est toujours à craindre”, prévient un spécialiste au micro d’election-net.com.

ISSA SEMENDE