UNILU : Le syndicat des professeurs souhaite l’élection d’un nouveau Recteur avant Décembre

152 Vues

L’ Acasul, Association du Corps Académique et Scientifique de l’Université de Lubumbashi (UNILU) a tenu sa première assemblée générale extraordinaire pour l’année académique 2019-2020 ce samedi 26 octobre 2019 à l’école de criminologie de cette Alma Mater. Cette rencontre qui a réuni plusieurs points plusieurs professeurs, chefs des travaux et assistants a traité trois points.

L’évolution des négociations menées à Kinshasa avec le RAPUCO, le rassemblement des professeurs des Universités du Congo était le point capital a relevé le professeur Jean-Claude Moket secrétaire général de cette institution syndicale de l’Université qui a assisté à la réunion par correspondance.

L’assemblée demande à Kinshasa d’accélérer pour garantir une rentrée académique apaisée. Les membres de l’Acasul demande aussi que la promulgation de la loi portant statut du personnel de l’enseignement supérieur et universitaire. Car c’est ce statut qui va garantir les conditions de vies de cette catégorie. L’assemblée a également réclamé que le manque à gagner soit payer avant Décembre.

Concernant la constitution du comité de gestion de l’université de Lubumbashi, l’assemblée à l’unanimité s’accorde que le Recteur soit élu:” Les textes qui nius régissent demandent qu’il y ait élection du Recteur.

Nous souscrivons à la démarche du RAPUCO, et de la loi organique de l’enseignement qui veut que le Recteur, les doyens, les directeurs généraux des écoles soient élus.” a indiqué le secrétaire général de l’Acasul. L’intersyndicale de l’université souhaite que l’élection du prochain Recteur se déroule avant le mois de Décembre.

Chris Lumbu Par ailleurs, concernant la question épineuse des élections à l’Université de Lubumbashi, l’ensemble des participants a souhaité que les élections à tous les niveaux soient organisées avant décembre 2019.

Les textes qui nous régissent demandent qu’il ait l’élection de recteur. Cela nous suscrivons dans la démarche de RAPUCO et/ou de la loi cadre de l’enseignement qui veut que le recteur, les doyens et directeurs généraux de facultés et écoles supérieures soient élus.

Puisque nous sommes en pourparlers avec le comité de gestion, nous avons émis le vœu de voir ces élections se passer avant décembre 2019, affirme le Professeur Jean-Claude Moket au micro de la Radio Phoenix Université.

L’Acasul existe à l’Université de Lubumbashi depuis 1990. Malheureusement, cette structure syndicale n’a ni de bureau ni encore des salles propres à elle pour tenir ses réunions.

La nouvelle équipe a demandé au comité de gestion de l’UNILU de lui octroyer un espace pour la construction de ces installations.

Chris L.

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Aucun vote pour le moment! Soyez le premier à noter cette information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.