Une délégation de hauts responsables conduite par le ministre de la santé américaine Alex Azar se rendra en RDC pour évaluer l’efficacité des traitements contre Ebola

3
(2)
231 Vues

Aujourd’hui, le ministre de la Santé américaine, l’ ancien patron pharmaceutique Alex Azar, a annoncé qu’il sera en République Démocratique du Congo dans quelque jours accompagné d’une délégation des hauts responsables de l’administration Trump pour évaluer les mesures prises pour combattre le virus Ebola.

Dans sa délégation, le ministre Azar Alex sera accompagné de Anthony Fauci, Médécin directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, et Robert Redfield, Médécin directeur des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

“Le président Trump et le ministre Azar sont déterminés à mettre fin à l’épidémie le plus rapidement possible”, a déclaré le service du département de la Santé américaine dans un communiqué de presse. “C’est depuis, août 2018, que l’administration Trump a placé sa priorité absolue à combattre cette épidemie tout en prévoyant une assistance absolue au gouvernement congolais”

Lors de cette rencontre prévue avec de hauts responsables de la RDC, de l’Ouganda et du Rwanda, la délégation profitera pour discuter des efforts des États-Unis dans la région, notamment dans le financement du deuxième vaccin anti-Ebola par le service du département de la santé américaine, le déploiement du personnel des CDC en RDC et l’appui d’un traitement experimental.

La visite du secrétaire Azar est une première visite effectuée par un secrétaire du Département de la santé des Etats-Unis en RDC. Ceci démontre encore une fois l’engagement de l’administration Trump à travailler ensemble avec la population congolaise pour bâtir ce pays. Outre sa rencontre avec le président Tshisekedi, le secrétaire Azar rencontrera des experts congolais, comme le nouveau ministre de la santé Eteni Longondo et le Dr. Jean-Jacques Muyembe.

La rédaction

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.