TSHOPO: vers la Gratuité de l’enseignement de Base ?

87 Vues

Le président de la République invité à se prononcer.


A l’approche de la rentrée scolaire 2019-2020, la problématique de la gratuité de l’enseignement de Base en RDC continue à déchainer les langues au niveau des institutions.

Le président Félix Antoine TSHISEKEDI avait promis au cours de ses multiples sorties médiatiques que l’enseignement de Base sera gratuit dès la rentrée scolaire édition 2019-2020.

Une promesse qui fait hésiter les parents de la ville de Kisangani à inscrire leurs enfants dans des écoles privées.

« … Vraiment que le président de la république nous fixe s’il y aura gratuité de l’enseignement de base ou pas. Je suis dans la fièvre de constater que la problématique de la gratuité de l’enseignement de Base en RDC demeure encore hypothétique. Et nous, comme parent nous restons hésitant parce qu’en faisant le tour des écoles il y a aucun mouvement. Le chef de l’Etat avait fait la promesse de la gratuité de l’enseignement de Base cette année et il avait même convoqué les états généraux de l’enseignement pour que cette question soit débattue. Mais on nous renseigne que cette assemblée des états généraux de l’enseignement s’était séparée en queue de poisson. Voilà pourquoi nous attendons que le gouvernement puisse nous fixer par rapport à la gratuité ou pas de l’enseignement de Base. C’est un devoir de faire étudier nos enfants et nous en sommes encore capable de le faire, seulement que le gouvernement doit nous fixer pour prendre d’autres dispositions nécessaires. L’état congolais a dit qu’il y aura gratuité de l’enseignement cette année mais sans donner des précisions et nous sommes dans l’attente. Parce que nous ne savons s’il faut amener les enfants dans des écoles privées ou attendre si la gratuité sera effective au niveau des écoles publiques… » Ont déclaré les parents de Kisangani.

Monseigneur l’archevêque métropolitain de l’archidiocèse de Kisangani mais également président de la CENCO UTEMBI TAPA, a au cours de l’inauguration de la Grande salle de l’église Saint Pierre dans la Commune de Kisangani, dit prendre le Président de la République Félix TSHISEKEDI au sérieux quant à la gratuité de l’enseignement de Base.

Il a également dit que ses yeux sont braqué sur le Président de la République pour voir si il rendra effective la promesse faite.

Pompon BEYOKOBANA

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.