Tshopo: excédés par les tracasseries administratives, les commerçants ferment leurs magasins

211 Vues

Plusieurs boutiques, magasins et d’autres maisons de ventes sont restés fermés ce lundi 09 septembre 2019 dans la ville de Kisangani en province de la Tshopo. Pour cause, les commerçants de la ville se disent être victimes des tracasseries administratives de la part des services de l’Etat.

Pour un seul magasin, ils affirment payés plusieurs taxes pour différents services étatiques ne permettant pas le développement de leurs capitaux. Dans leurs revendications ; ces commerçants évoquent également l’état de route de la RN4 qui relie la province de la Tshopo a celle de l’Ituri et du Nord KIVU qui se trouve dans un état de délabrement très avancé. Ils fustigent le fait qu’ils payent les taxes mais l’état ne s’investit pas pour arranger cette route. Une situation qui fait a ce que leurs marchandises soient bloquées dans des convois.

Mecontents, ces commerçants ont jugé bon de fermer leurs commerces jusqu’à ce que leurs revendications puissent trouver gain de cause.

Contacter par les commerçants, le président de la fédération des entreprises du Congo FEC Tshopo décline toute responsabilité.Raymond MOKENI renvoi les commerçants auprès du gouvernement provincial pour une suite favorable à leurs revendications. Il dit que cette situation ne relève pas de sa compétence.

Pompon BEYOKOBANA

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Aucun vote pour le moment! Soyez le premier à noter cette information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.