Tension PPRD-UDPS à Kolwezi: L’appel à la retenue du FNJ.

Devant le siège de l'UDPS à Limeté le 10 octobre 2019 © Patrick Abely /ElectionNet

238 Vues

Les réactions fusent de partout à travers le pays au sujet des échauffourées de ce dimanche à Kolwezi, dans la province du Lualaba entre militants du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, PPRD et ceux de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS.

En effet, après le sabotage des effigies du Chef de l’État par les partisans présentés comme étant ceux du PPRD, la formation politique de l’ancien chef de l’État, Joseph Kabila, Jean Marc Kabund A Kabund, le Président intérimaire de l’UDPS a annoncé la suspension des pourparlers encours entre les deux parties pour dénoncer cet acte.

Une posture qui a provoqué d’autres réactions musclées de certains cadres des partis kabilistes comme l’ancien ministre, Flory Kabange Numbi qui rappelle au parti présidentiel la destruction des effigies de Joseph Kabila il y a peu par les combattants présumés de l’UDPS.

Pour calmer la tension, le Forum National de la Jeunesse, FNJ lance un appel à l’apaisement entre les deux parties.

Ci-dessous, la déclaration parvenue à election-net.com.

« Le FNJ a cru à cette coalition parce que premièrement, c’est une coalition qui amène la stabilité des institutions.

Qu’ils mettent un peu d’eau dans leur vin de manière à sauvegarder la stabilité des institutions et pour l’intérêt général de notre pays. S’ils trouvent qu’ils ont des problèmes, qu’ils se mettent ensemble assez rapidement pour éviter de donner l’occasion aux ennemis de ce pays de le balkaniser», fait savoir Patrick Katengo Mafo, Président National du Forum National de la Jeunesse, dans ce communiqué laconique.

José-Junior Owawa

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Aucun vote pour le moment! Soyez le premier à noter cette information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.