Tanganyika: Zoé Kabila interdit le fonctionnement de tous les postes contrôle routier de la province.

162 Vues

Tous les postes de contrôle routier sont interdits et la taxe de péage est suspendue dans la province du Tanganyika, conformément à la décision prise, samedi 24 août, par le gouvernement provincial. Selon le compte-rendu du conseil de l’exécutif provincial, ces mesures sont prises pour mettre fin aux tracasseries dont sont victimes les populations.
Toutefois, le gouvernement provincial précise que deux postes de contrôle à l’entrée et à la sortie de la ville de Kalemie restent opérationnels. Ces postes sont confiés à la brigade de contrôle et de surveillance (BCS) au Tanganyika.

Il ne revient pas à la BCS de percevoir de taxes, indique le ministre provincial de l’Intérieur, Dieudonné Kamona.

« On a suspendu tous les postes de péage sur l’ensemble de la province. On avait seulement laissé les postes de contrôle au km 25 et à Lunfukwe sur l’axe Pweto. Les gens qu’on a affectés ne doivent rien demander aux passants », a-t-il insisté.

Le ministre de l’intérieur précise le rôle de ce service en ces termes : « c’est de superviser les mouvements. Il y a des véhicules qui quittent le Sud-Kivu pour entrer dans le Tanganyika. Ces véhicules doivent être contrôlés. Parfois il y a des véhicules qui passent avec du bois, il y a des véhicules qui passent avec des matières premières.»

Pour éviter que ces agents ne deviennent à leur tour auteurs de tracasseries ; Dieudonné Kamona fait savoir qu’ils ont reçu des vivres pour une semaine.

« C’est chaque semaine qu’on doit leur donner à manger aux frais de la province », a ajouté le ministre.

élection-net.com/ radiookapi

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.