Steve Mbikayi Tacle Olengha Nkoy «Le pays n’est plus régit par l’accord de la CENCO ,le CNSA est périmé »

Le député National Steve Mbikayi elu à Kinshasa sur la liste AFDC-A

317 Vues

Le député national Steve Mbikayi estime que  le conseil national de suivi de l’accord  de la saint sylvestre CNSA, dirigé par Joseph Olenhga Nkoy n’a plus sa raison d’être. Pour le leader du parti travailliste, et membre du regroupement AFDC A aile Néné Nkulu du FCC, après les élections du 30 décembre 2018 l’institution  sous la commande du président du FONUS devrait disparaître.

L’ex ministre de l’Enseignement Supérieur et universitaire  constate que face à la crise  qui déchire le regroupement AFDC A, le conseil national de suivi de l’accord a tranché en faveur de Modeste Bahati Lukwebo qu’il qualifie  de «dissident »et cela après son refus d’obtempéré au mot d’ordre de se représenter à la présidence du sénat contre Thambwe Mwamba.

« Crise à l’AFDC – A  Le CNSA donne raison à l’aile dissidente ! Joseph Olengankoy oublie qu’avec l’organisation des élections, son CNSA est périmé ! » a réagit  Mbikayi, dans un message posté sur son compte Twiter  affirmant que le pays n’est plus régit par l’accord de la CENCO qui donnait une légitimité à cette institution.  

“Nous ne sommes plus régis par l’accord de la CENCO d’où il tirait sa légitimité! N’ayant plus rien à faire, il s’invite à toutes les crises ! Martèle  le président du parti travailliste.

Steve Mbikayi, élu député national  à Kinshasa  sur la liste AFDC -A est  l’un de soutien de  la branche Néné Nkulu  restée fidèle à Joseph Kabila au sein du  Front commun pour le Congo,depuis le depart de l’ex ministre du plan de la coalition pro Kabila  l’homme s’est lancé dans  la bataille contre le camp  pro Bahati, et se réclame détenir le  leadership au sein du mouvement politique .

Face à cette situation, le  CNSA s’est invité  pour appeler  aux proches de la députée Néné NKulu à ne pas dédoublé le regroupement AFDC-A reconnu légalement et qui est sous la direction de Bahati Lukwebo.

Cependant le président de l’ACAJ a aussi interpelé    le député Steve Mbikayi  en lui invitant à créer un  nouveau regroupement politique

« Mr le Député Steve Mbikayi, cessez cette pratique de dédoublement d’un regroupement politique reconnu par le Ministère de l’intérieur. Créez carrément un  autre. Car ce que vs faites là peut vs faire poursuivre pénalement pour faux en écriture et escroquerie » a interpellé  le célèbre avocat George Kapiamba.    

Rappelons que le Conseil National de suivi a été installé en  juillet 2017,son travail  controversé est mise en cause par une certaine franche de la classe politique qui doute sur l’impartialité de l’institution  au lendemain de la désignation  de joseph Olengha Nkoyi  par joseph Kabila comme président de cet  organe d’appui au processus électoral  et de de suivi  l’accord du 31 décembre. La loi promulguée, en faveur du CNSA, donne  une reconnaissance juridique au même titre que la CENI, le CSAC  la CNDH .

Patrick ABELY

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.