Situation politique en RDC:Mise au point de la hiérarchie de l’UDPS à la base ce vendredi

Le siège de l'UDPS à Kinshasa. Photo RFI

125 Vues

l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, parti au pouvoir annonce la tenue d’une matinée politique ce vendredi à son siège à Limete.

Cette activité sera animée par le Secrétaire Général du parti, Augustin Kabuya. Au menu de ce rendez-vous politique, une mise au point sur la question de “la vérité des urnes”, sur l’actualité politique en République Démocratique du Congo et surtout un point sur la situation politique au sein même du parti présidentiel, lequel a été en proie à des remous internes ces dernières semaines.


La matinée s’annonce d’autant plus chaude qu’il y a plusieurs dossiers pour lesquels une clarification est attendue par les “combattants” de l’UDPS, notamment la question de l’évolution des pourparlers entre la coalition Cap pour le Changement et le Front Commun pour le Congo en vue de la formation du gouvernement.

Il faut dire que dans les rangs des “combattants” et au sein de quelques “parlements debout”, on ne cache plus son impatience et son agacement quant au temps que prennent les négociations entre le Cach et le FCC. On se rappelle qu’ à la date du 10 juin dernier, après la grogne des militants de l’UDPS au parlement congolais, Jean-Marc Kabund, président intérimaire du parti et premier vice-président de l’Assemblée Nationale avait promis la publication de l’exécutif dans les 72 heures.

Mais depuis, la nouvelle équipe gouvernementale se fait toujours attendre.
Demain, il s’agira pour la haute hiérarchie du parti présidentiel de faire part à la base de la raison pour laquelle les choses traînent en longueur.


Autre point fort attendu par les militants et autres observateurs politiques, la situation actuelle au sein du parti. Depuis la désignation de Jean-Marc Kabund A Kabund en janvier dernier au poste de président intérimaire et de la désignation par le même Kabund d’Augustin Kabuya comme Secrétaire Général, une fronde s’est soulevée au coeur même de la hiérarchie de l’UDPS.

Il faut dire que la tempête semble s’être calmée mais sans que la question à la base de la querelle soit réglée.


Augustin Kabuya, on s’en doute, saisira donc l’occasion de la matinée politique
pour dire où en est la situation.

Ilunga M

Cliquez sur une étoile pour la noter!