[Sénat-RDC] Modeste Bahati : “Je n’ai peur de rien”

152 Vues

Malgré le soutien affiché par certains élus de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et alliés à la candidature d’Alexis Thambwe Mwamba, Modeste Bahati, autorité morale de ce regroupement maintient la sienne à la présidence du Sénat. L’ancien ministre sera donc le challenger d’Alexis Thambwe Mwamba à la course pour la conquête du perchoir de la chambre haute du parlement. Dans un document attribué à l’ancien ministre, repris dans les médias, il y est dit : « l’AFDC-A compte 44 députés nationaux, 70 députés provinciaux et 13 sénateurs. Au total 127 parlementaires. De toute évidence, 11 d’entre eux (10 députés et 1 sénateur) n’ont pas pu résister aux pressions et à une éventuelle corruption. C’est cela aussi la politique congolaise. En attendant qu’ils reviennent à la raison, nous avançons avec les 116 élus qui comprennent le sens de notre combat jusqu’à la conquête du perchoir du Sénat. Je maintiens donc ma candidature tel que décidé à l’unanimité de notre regroupement AFDC-A. Le professeur Modeste Bahati a donc amorcé un chemin de non-retour. Sur les ondes de Rfi Swahili, le candidat au perchoir du Sénat, a même déclaré n’avoir peur de rien. L’autorité morale de l’AFDC-A s’est en même temps dit prêt à se séparer du Front Commun pour le Congo. Parce que, dit-il, au sujet de la plateforme dont Joseph Kabila est l’autorité morale, « nous on les aime, s’ils ne nous aiment, il n’y a rien à faire, on va se séparer », a déclaré Modeste Bahati Lukwebo.   

Ilunga M

Cliquez sur une étoile pour la noter!