Rencontre Tshisekedi-Lagarde: Au secours! le FMI revient en force en RDC

Photo de tiers

À Washington, Christine Lagarde rencontre le président Félix Tshisekedi le 5 avril 2019

133 Vues
Photo de tiers

En visite à Washington, le président Félix Tshisekedi a eu un entretien avec la directrice générale du FMI Christine Lagarde ce vendredi 5 avril au siège de l’institution.

 Au menu, l’evaluation de la situation économique congolaise en proposant l’audit des finances des institutions de la République afin d’offrir un programme de crédit flexible au gouvernement congolais.

« Nous sommes très fiers de la relation que nous allons développer avec RDC », a déclaré Christine Lagarde sur election-net.

 Que demande le FMI à la RDC?

Le FMI suggère l’audit des finances congolaises avant de se lancer sur une coopération. ” Depuis 2015, nous n’avions pas fait de revue commune de l’économie du Congo, donc on va commencer d’abord par déterminer la situation économique ensemble pour faire ce qu’on appelle dans l’entendement du FMI, l’article 4, c’est à dire un audit de l’économie pour établir où sont les forces ou sont les faiblesses, où les politiques budgétaires peuvent être améliorées” déclare-t-elle.

Si le Congo décroche un programme de soutien après l’audit, serait-ce-t-il sur un accord sous conditions drastiques avec le FMI?

Bien évidemment, le FMI restera toujours aux avant postes des pays pauvres tel est le cas pour la RDC et ceci impliquerait le fait qu’il pourrait revenir de nouveau au premier rang des acteurs, multipliant les prêts à ces pays pauvres pour qu’ils puissent payer leurs dettes, en échange… de l’application de mesures d’austérité. Reste à savoir ce que le Congo pourrait en bénéficier de cette nouvelle coopération de force.

Rappelons que depuis son arrivée aux USA le mercredi 3 avril dernier, le nouveau président élu de la RDC renoue ses relations avec plusieurs responsables de l’admnistration Trump.

La Rédaction

 

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.