RDC : Six nouveaux malades d’Ebola déclarés guéris, ont quitté leurs Centres de Traitement 

Un agent de santé congolais administre le vaccin contre le virus Ebola à une femme qui a été en contact avec une victime d'Ebola dans le village de Mangina, dans la province du Nord-Kivu, le 18 août 2018. © REUTERS/Olivia Acland

140 Vues

Le ministère de la santé a indiqué dans son rapport de mardi 18 juin, que six nouvelles personnes ont été guéries de la maladie à virus Ebola et qu’elles avaient immédiatement quitté les Centres de Traitement qui réservés leur soins. Par ailleurs, le même rapport indique que 13 nouveaux cas d’Ebola ont été recensés et confirmés, 4 à Mandima et 3 à Mabalako.

Le ministère de la santé rapporte la situation épidémiologique d’Ebola en RDC à la date du 17 juin de la manière suivante :

  • Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 2.181, dont 2.087 confirmés et 94 probables ;
  • Au total, il y a eu 1.459 décès (1.365 confirmés et 94 probables) et 602 personnes guéries ;
  • 322 cas suspects en cours d’investigation ;
  • 13 nouveaux cas confirmés, dont 4 à Mandima, 3 à Mabalako, 2 à Butembo, 1 à Katwa, 1 à Kyondo, 1 à Beni et 1 à Kalunguta ;
  • 10 nouveaux décès de cas confirmés : 4 décès communautaires, dont 2 à Mabalako, 1 à Mandima et 1 à Butembo ;
  • 6 décès au CTE, dont 3 à Mabalako, 2 à Katwa et 1 à Butembo ;
  • 6 nouveaux guéris sortis des CTE, dont 5 à Katwa et 1 à Butembo.

L’épidémie d’Ebola qui sévit actuellement dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri est la dixième de l’histoire de la République Démocratique du Congo. Elle a été officiellement déclarée le 1er août 2018.

L’épidémie d’Ebola qui sévit dans la partie Est du pays notamment, à Beni, Butembo et dans l’Ituri, s’est exporté en Ouganda la semaine dernière et a fait une victime, dont un enfant. Tous les cas suspects ont été rapatriés en RDC pour recevoir des soins appropriés. Cette nouvelle étape dans la lutte contre la maladie à virus Ebola a été l’objet du déplacement du Directeur général de l’OMS, le Docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus à Butembo, ville touchée par l’épidémie.

Olivier Kalume

Cliquez sur une étoile pour la noter!