RDC: Les missions diplomatiques désapprouvent l’invalidation des députés de l’opposition.

Martin Fayulu devant la presse.

98 Vues

Dans une déclaration conjointe rendue publique ce vendredi à Kinshasa, les missions diplomatiques des  Etats-Unis, le Canada, la Suisse et le Royaume-Uni  s’insurgent  des   invalidations de parlementaires de l’opposition en dehors des échéances prévues par la loi

Ces missions diplomatiques déplorent l’aggravation des tensions politiques en RDC, suscitées par les décisions de la cour constitutionnelle d’invalider l’élection de plus de 30 parlementaires dont la plupart sont de l’opposition.

  « Les récentes décisions de la cour constitutionnelle prises en dehors des échéances prescrites par la loi nuisent à un climat politique apaisé et mettent à risque l’opportunité après les élections présidentielles et législatives de donner place au changement pour lequel la population congolaise a voté » peut-on lire dans ce document.

Par ailleurs ces missions diplomatiques occidentales disent regretter  l’incertitude et de la méfiance créée par ces décisions et rappellent leur engagement à consolider et soutenir la démocratie, l’Etat de droit, les droits de la personne et la lutte contre la corruption aux côtés des acteurs du changement.

Ces missions condamnent également  les récentes confrontations  et  appellent les acteurs politiques  à éviter l’usage de toutes formes de violence.

Les représentations de ces pays Européens et Américains condamnent les confrontations récentes et appellent les acteurs politiques du pays à proscrire l’usage de toute forme de violences.

Rappelons que la Cour constitutionnelle a invalidé en début de cette semaine l’élection de 33 députés, dont 23 membres de Lamuka dans le cadre des contentieux électoraux .

Patrick ABELY

Cliquez sur une étoile pour la noter!