RDC: le gouverneur Gentini Ngobila de Kinshasa refuse d’autoriser la marche de Lamuka

120 Vues

Le gouverneur la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a interdit la marche pacifique de l’opposition initiée par la plate-forme Lamuka prévue pour le dimanche 30 Juin, célébrée en commémorative de l’indépendance du pays.
Cette marche a été initiée pour le “respect de la volonté du peuple” et dénoncer les antivaleurs dont la corruption qui gangrène le pays, selon Lamuka.

Suite à la lettre qui lui a été transmise par le coordonnateur de Lamuka à Kinshasa, Fidèle Babala, Gentiny Ngobila a décidé d’interdire la marche prévue pour le 30 juin en évoquant la sacralité de la date du 30 juin, et estime que cette dernière devrait être respectée par tous les congolais.

Le 30 juin étant le jour de la commémoration de l’indépendance de la République démocratique du Congo, “organiser des marches de revendication à cette date “friserait le sabotage contre la mémoire de la République”, a écrit le gouverneur de Kinshasa.

Initiée par la plate-forme Lamuka, la marche devrait mobiliser les partisans de toutes 24 communes de la ville de Kinshasa, à partir desquelles elle devrait partir pour chuter à l’échangeur de Limete autour du monument de Patrice Lumumba.

Par ailleurs, pour le 30 juin de cette année, marquée par le changement de régime au pouvoir, aucun défilé militaire est prévu. Les congolais et les congolaises célébreront cette journée d’une autre façon.

A en croire la présidence, le traditionnel défilé militaire sera organisée pour le soixantenaire de l’accession de la RDC à la souveraineté nationale et Internationale, le 30 Juin 2020.

Olivier Kalume

Cliquez sur une étoile pour la noter!