RDC : Le gouvernement et ses partenaires s’engagent à éradiquer la maladie à virus Ebola

122 Vues

Lors d’une réunion ministérielle organisée ce 21 Octobre 2019 à Goma, axée sur la collaboration transfrontalière pour la préparation et la réponse à l’épidémie de la maladie à virus Ebola. Des ministres de la santé, des hauts fonctionnaires chargés de l’immigration de la république démocratique du Congo et des neufs pays voisins de la RDC ont à l’issu de ces assises, réfléchit sur un mécanisme conjoint entre ces différents pays pour mettre en place, un plan de contingence de la lutte contre Ebola.


La directrice régionale de l’OMS Grand-Lac et le commissaire aux affaires de l’Union Africaine prennent part à ces échanges. Le vice-ministre de la santé, Albert Biombo qui lancée cette réunion, a salué le leadership de l’union africaine ainsi des agences du système des nations unies pour leur appui à la riposte Ebola.


Conscient du fait que les risques de propagation de la maladie à virus Ebola demeurent dans nombreux Etats de l’Union africaine, notamment dans les neufs pays voisins de la RDC, les participants à ces échanges réitèrent leur engagement commun. Ceci pour la planification et la mise en œuvre conjointe transfrontalière d’activités de préparation et de riposte Ebola.

Rappelons que le cumul des cas de cette persistante menace qui sévit dans les provinces des Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri ainsi qu’à l’Ouganda voisin, a fait à ce jour 3235 cas dont 2130 décès. Déclarée le 17 juillet comme urgence de santé publique de portée internationale, tous les Etats se consolident, en l’occurrence le pays voisins de la RDC, pour éradiquer cette épidémie ravageuse qui a déjà tué plus de 2500 personnes depuis près d’une année depuis sa déclaration.

Patrick A

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Aucun vote pour le moment! Soyez le premier à noter cette information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.