RDC : “Le Cabinet du Gouverneur de la ville de Kinshasa vient de nous notifier que l’arrêté que nous avons dénoncé « est un faux»” (George Kapiamba)

Georges Kapiamba, président l’Association congolais pour l’accès à la justice (Acaj) le 10/09/2015 à Kinshasa lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo(Photo d'archives)

248 Vues

24 heures après avoir dénoncé la violation de la Constitution par Gentiny Ngobila à travers un arrêté lui attribué dans les réseaux sociaux portant nomination et permutation des bourgmestres à Kinshasa, le président de l’ACAJ, annonce que ce document est un faux selon la notification venant du cabinet du gouverneur de Kinshasa.

“Le Cabinet du Gouverneur d Ville de Kinshasa vient de nous notifier que l’Arrêté que ns avons dénoncé « est un faux ». Ceux qui l’ont soutenu jusqu’à présenter « de nouveaux nommés » en public doivent se justifier! Il reste celui de la Province de Lomami qui doit être annulé”, a indiqué Georges Kapiamba via twitter.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, lors d’une matinée politique organisée samedi 17 août au siège du parti a presenté trois parlementaires débout qui d’après lui ont été nommés bourgmestres.

La rédaction

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.