RDC: l’ASADHO appelle à la libération de l’ex colonel Eddy Kapend et ses codétenus accusés dans l’assassinat de Mzee KABILA

Eddy Kapend ex colonel des FAC détenu à la prison Centrale de Makala @Photo de tiers

168 Vues

Me Jean-Claude Katende, président de l’association africaine pour la défense des droits de l’homme  continue à réclamer la libération du colonel Edy  Kapend ,détenu à la prison centrale de Makala au lendemain de l’assassinat du président congolais Laurent Désiré Kabila  en janvier 2001.

Pour cette ONG, le chef de l’Etat  Félix-Antoine Tshisekedi  peut faire  libérer Eddy Kapend  ex bras droit de Mze Kabila et ses compagnons, ou  soit  réorganiser leur procès.

Dans un communiqué de presse  parvenu à Election-Net, cette structure réitère sa demande à  l’actuel  président congolais  de faire respecter la  recommandation  de la Commission africaine de défense des droits de l’homme et des peuples.,et cela suite au décès le weekend dernier ,dans la prison d’Angenga (Equateur) de John Bompengo, un des condamnés à mort dans l’affaire de l’assassinat de  Laurent-Désiré Kabila.

Le president de l’ASADHO souligne que John Bompengo est le 11ème  détenu lié à cette affaire qui meurt en détention.  

« Dans ce dossier, il y a déjà  plusieurs personnes qui sont décédées à cause de mauvaises conditions de vie en prison, à cause des maladies qui n’étaient pas prises en charge de manière adéquate ». S’alarme  Me Katende

 Pour lui , ce énième décès d’un des détenus  dans cette affaire suscite une intervention du président de la république  «il  y a maintenant une urgence à ce que le Président de la République puisse libérer Eddy Kapend et ses compagnons ou réorganiser le procès. Si tout le monde meurt, nous ne connaitrons jamais la vérité sur l’assassinat de M. Laurent-Désiré Kabila  a ajouté l’activiste.

Signalons par ailleurs  que plusieurs condamnésdans cette affaire  ont trouvé la  mort pendant leur détention  entre autre  Patrick Kilay, Nico Bavurha, Panda Fariala, Yav Nawej, Jean-Jacques Kakwat, Rocky Byamungu , colonel Gordon Kunda Ntalabo , Salumu Tchap-Tchap  John Bompengo pour ne citer que ces noms d’où’ la vive inquiétude  de l’ASADHO qui invite Felix Tshisekedi de se pencher sur ce dossier.

Patrick ABELY

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.