RDC-Gestion Bukangalonzo: Matata Ponyo tacle ses successeurs.

258 Vues

« La RDC n’a pas besoin du FMI et de la Banque Mondiale pour se développer mais plutôt dans son accompagnement du développement», voici l’un des extraits de l’allocution de l’ancien premier ministre congolais, Augustin Matata Ponyo lors d’une conférence-débat ce vendredi, 20 septembre à Kinshasa.

Pourtant considéré par certains comme étant l’un des défenseurs acharnés des institutions financières internationales, Matata Ponyo est convaincu que « Grâce à des politiques efficaces, la RDC est capable de se développer sans l’appui du FMI et de la Banque Mondiale.»

Pour lui, «L’accompagnement de ces institutions sont importantes certes. Mais, il ne faut pas croire qu’elles doivent absolument être là pour que la RDC puisse se développer.»

«C’est ici en RDC que vous négligez l’agriculture. Elle devait relever d’une compétence exclusive de l’Etat comme le font d’autres Etats en subventionnant à 100% ce secteur ; il est plus que le secteur minier aujourd’hui dans le monde», a-t-il poursuivi avant de justifier la gestion du projet Bukangalonzo par son gouvernement.

« Parlant de Bukangalonzo, les jeunes étaient impliqués dans ce projet mais tout ce qui est grand ne se construit pas par un seul individu, le principe de la continuité manque en RDC pour ce projet», a-t-il déploré à la fin de la conférence-débat portant sur Investir pour un Congo émergent qui avait comme thématique «leadership et bonne gouvernance»

José-Junior Owawa

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.