RDC : Encore une charge de Martin Fayulu à la Cour constitutionnelle

Martin Fayulu. Candidat malheureux à l'élection présidentielle du 30 décembre

197 Vues

Après les arrêts définitifs rendus sur la réparation des “erreurs matérielles” intervenues dans le contentieux électoraux, la Cour constitutionnelle se trouve encore sous le feux des critiques aussi bien dans l’opinion publique que dans la classe politique. Martin Fayulu qui ne va pas par quatre chemins qualifie la haute cour, d’avoir rendus les arrêts “iniques”.

Dans un tweet, le président de l’Engagement pour la citoyenneté et le développement estime que cette instance s’est discréditée. “Cour constitutionnelle de la honte s’est totalement discréditée en rendant des arrêts iniques, fantaisistes et politiquement motivés. Sans perdre de vue la corruption que tout le monde stigmatise”. Une charge de plus sur la première instance judiciaire de la République Démocratique du Congo.

Ilunga M

Cliquez sur une étoile pour la noter!