RDC: démission du ministre Ilunga, dénonciation ou fuite en avant?

Le Ministre demissionaire de la santé le Docteur Oly Ilunga Kalenga ,@Photo de tiers

141 Vues

Alors que l’organisation mondiale pour la santé OMS déclare  la maladie à virus Ebola une urgence sanitaire mondiale, le ministre de la santé du pays   a décidé  de jeter son éponge, deux jours seulement, après  que le  président de la République Felix Tshisekedi a priorisé  la riposte contre  cette maladie et qui devra être gérée par un service de la présidence de la république, au détriment du ministère de la santé.

Pour prendre le contrôle de la riposte,le chef de l’Etat  a désigné le directeur de l’Institut National de recherche Biomédicale INRB ,le professeur Jean-Jacques Muyembe pour  chapeauter ce  secrétariat technique du comité qui  pourra travailler  avec différents partenaires dans le contrôle de  l’épidémie qui   a déjà tué environs 1700 personnes sur plus de 2500 cas ,dans l’est de la RDC notamment dans les provinces de Nord-Kivu et Ituri.

Lutte contre Ebola Tshisekedi s’en mêle, Ilunga jette l’éponge !

La démission du ministre de la santé laisse  croire qu’il ne voulait pas voir   Felix Tshisekedi s’inviter dans la gestion de la riposte contre  la maladie à virus Ebola, pourtant devenue une menace pour le pays après la découverte d’un nouveau cas dans la capitale provinciale du Nord-Kivu, une année  après sa déclaration  dans  l’Est de la république démocratique du Congo.

 Désormais, confier la riposte d’Ebola au virologue Muyembe est une épine pour le ministre  démissionnaire qui n’a pas  supporté sa décharge pour ce professeur ayant beaucoup travaillé dans la lutte de cette épidémie dans l’Afrique de l’Ouest, estimant que cette décision  crée une cacophonie.

« Tirant ainsi les conséquences de votre décision de placer la conduite de la riposte de la maladie à virus Ebola  sous votre supervision, et anticipant la cacophonie préjudiciable à la riposte qui découlera inévitablement de cette décision, je viens par la présente vous présenter ma démission de mes fonctions de ministre de la santé » a  décrié Oly Ilunga  

L’ex-ministre de la Santé peut tout dire, sauf accuser le Chef de l’Etat d’avoir opéré un mauvais choix en confiant au Docteur Jean Jacques Muyembe la direction du Secrétariat technique chargé de réactiver la lutte contre Ebola dans  les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.  

Patrick ABELY

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.