RDC: Aimé Ngoy Mukena,ministre de la défense mal aimé!

aimé Ngoy Mukena,ministre congolais de la défense ©Photo de tiers

344 Vues

Suspendu, interdit d’accéder à son bureau par des militaires…les spéculations sont allées dans tous les sens sur la situation d’Aimé Ngoy Mukena ministre de la défense. Certains sites ont même annoncé son intérim assuré par Thomas Luhaka, le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire.

A l’origine de ces bruits de couloir aui ont alimenté les conversations dans la province du Haut-Katanga depuis deux semaines, l’absence d’Aimé Ngoy Mukena en Belgique avec le président de la République en vue de signer les accords sur la reprise de la coopération militaire entre la Belgique et la RDC.

Selon une version largement répandue à Lubumbashi, le ministre de la défense aurait exécuté un ordre de l’autorité morale du Fcc qui n’apprécie guère cette coopération à laquelle il avait mis fin.

Mais depuis lundi, la présence du ministre incriminé dans la suite du chef de l’Etat à Bukavu a mis fin à tout doute, Aimé Ngoy Mukena reste dans la barque et aurait même la confiance du chef de l’Etat rapporte un de ses proches contactés par Election-net. « Laissez les informations des réseaux sociaux là où elles sont ; les informations officielles passent par des canaux bien connus … nous avons des grands défis à relever et nous n’avons pas de temps à consacrer aux canulars  » a-t-il poursuivi sans placer un mot sur la supposée absence du ministre en Belgique.

Chris Lumbu

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.