Protestation contre la xénophobie : A.Kyungu Wa Kumwanza met en garde les mouvements citoyens

197 Vues

Le soulèvement des jeunes à Lubumbashi contre les actes xénophobes perpétrés en Afrique du Sud suscitent des réactions dans la classe politique lushoise.

Le gouverneur de province est rentré de toute urgence à Lubumbashi pour gérer ce mouvement de plus près. Au regard des dégâts matériels et humains qu’a causé cette marche qui a dégénéré en pillage. Jacques Kyabula Katwe prévoit une descente sur terrain pour mesurer l’ampleur du dégât.

De son côté ,le président de l’Unafec dont les militants sont connus pour la violence s’est également exprimé. Devant quelques médias qui lui sont proche, Kyungu Wa Kumwanza a condamné d’abord les actes xénophobes en Afrique du Sud surtout que les congolais n’en sont pas à l’abri

Nous condamnons fermement la barbarie,les actes de vandalismes, de banditisme et d’assassinats commis à l’endroit de nos ressortissants en particulier et d’autres frères africains en général qui ont émaillé en Afrique de Sud, nous condamnons fermement “

L’ancien président de l’assemblée provinciale du Katanga met aussi en garde contre les actes qu’ils déplorent chez les sud-africains .

Nous nous adressons à nos jeunes de ne pas tomber dans le piège parce notre pays,la Rdc,est un pays d’accueil, qui fait bon accueil aux autres…Voilà pourquoi nous demandons à nos jeunes de cesser tout esprit de vengeance parce que cela pourra se retourner contre nous” a-t-il indiqué.

Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza en appelle au concours de tous pour que Lubumbashi retrouve sa quiétude.

“Nous appelons tous les mouvements citoyens de laisser l’Etat faire son travail et de trouver des voies et moyens pour que de telles histoires ne puissent plus avoir lieu” a conclu celui qu’on appelle également Mandela.

Plusieurs commerces détenus par les sud-africains ont été vandalisés et pillés lors de la marche ce jeudi.

Chris Lumbu

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.