Processus électoral : Katumbi aligne ses lieutenants dans les différentes provinces.

81 Vues

Alors qu’il se trouve encore coincé à l’extérieur du pays, le candidat déclaré à la prochaine présidentielle, Moïse Katumbi aligne ses principaux lieutenants sur la ligne d’attaque. Chacune des « régions politiques » compte désormais un représentant.  

Après le lancement de son mouvement électoral qui fédère toutes les autres plateformes de soutien à sa candidature, Moïse Katumbi nomme les principaux acteurs de sa campagne.

Pour ce faire, « Ensemble pour le Changement », la coalition électorale de Moïse Katumbi, scinde le pays en  12 régions politiques. Dans une déclaration publiée ce dimanche 8 avril 2018, les noms des coordonnateurs régionaux ont été révélés.  Le député national, Franck Diongo, bien qu’en prison, chapotera Kinshasa. Gabriel Kyungu va s’occuper du Grand Katanga, Claudel Lubaya du Kasaï occidental, José Endundo de l’Equateur,

Boris Mbuku de Bandundu, Jean-Claude Mvuemba du Kongo-central,  Richard Kana du Kasaï oriental, Dieudonné Bolengetenge du Bas-Uele, Norbert Ezadri du Haut-Uélé, Grégoire Kiro du Nord-Kivu, Jean-Claude Kibala du Sud-Kivu, Joseph Tshomba du Maniema. En plantant ce décor, Katumbi voudrait-il renvoyer un signal fort à ses détracteurs qui ne croient plus en sa candidature, lui qui ne fait qu’enchainer des dossiers judicaires.

José-Junior Owawa. 

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.