Phénomène Mbororo dans le Haut-Uele: Christophe Baseane Nangaa à la manoeuvre d’une rencontre entre Félix Tshisekedi et les notables de la province.

Rencontre Vital Kamere, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi et Christophe Baseane Nangaa, Gouverneur du Haute Uele

433 Vues

Le phénomène Mbororo qui monopolise l’actualité politique dans le Haut-Uele, transcende les frontières provinciales. Alors qu’il séjourne à Kinshasa, le Gouverneur Christophe Baseane Nangaa multiple des contacts pour tenter de définir une stratégie concertée en vue d’éradiquer ce phénomène qui semble avoir gagné du terrain ce dernier temps dans les zones qui étaient jusque là épargnées. Pour ce faire, le Chef de l’Exécutif provincial, concocte une stratégie concertée avec toutes les parties concernées par ce phénomène.

En prélude de la rencontre entre le Président de la République et les notables du Haut-Uele, le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe BASEANE NANGAA a eu une séance de travail avec le Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe ce lundi 10 juin 2019 au Palais de la Nation à Kinshasa. Les deux personnalités ont fait le point essentiellement sur la situation sécuritaire qui prévaut dans le Haut-Uele due particulièrement à la présence des éleveurs nomades Mbororo dans la quasi totalité de territoires de la province.

Une note d’audience décrivant la situation générale et reprenant quelques pistes de solution a été remise au Chef de cabinet de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Très réceptif, Vital Kamerhe a promis de préparer une rencontre entre les représentants du Haut-Uele et le Chef de l’État pour que soit clarifier la situation afin de permettre aux services compétents de tout mettre en oeuvre pour éradiquer définitivement ce phénomène dans la province du Haut-Uele.

Christophe Baseane Nangaa qui a promis, lors de sa campagne électorale, le 08 avril dernier, de tout mettre en oeuvre pour ramener la paix sur toute l’étendue de la province du Haut-Uele. CBN, qui ne ménage aucun effort pour remettre sa province sur le chemin du développement durable à travers notamment, le développement de l’agriculture et le lancement des grands travaux d’infrastructures routières ainsi que des logements sociaux devra entamer une tournée d’inspection dans les 6 territoires du Haut-Uele pour palper du doigt les réalités quotidiennes dans lesquelles vivent ses concitoyens.

Déjà, le numéro un de la province a ordonné la diligence d’une mission gouvernementale en territoire de Faradje, le dernier à être touché par le phénomène Mbororo. Il sied de rappeler que, Dimanche dernier , le Conseil Provinciel de la Jeunesse Haut Uele a organisé une importante journee de sensibilisations des jeunes sur cette epiuneuse question. Plusieurs stratégies susceptibles de mettre fin a ce phénomène ont été répertoriées. Du côté des autorités, l’on se sent renforcé par cet élan de solidarité historique dans l’espoir de trouver une solution définitive à cette crise dans cette jeune province, un véritable havre de paix .

DCP/HAUT UELE

Cliquez sur une étoile pour la noter!