Permutation des bourgmestres à Kinshasa : La Lucha donne son dernier avertissement

233 Vues

La Lucha reste décidée à en découdre avec le gouverneur de la ville province de Kinshasa. Le mouvement citoyen s’insurge toujours contre l’arrêté provincial portant permutation des bourgmestres et bourgmestres adjoints des communes de la ville de Kinshasa.

Les militants de Lucha ont observé un sit-in ce Jeudi 07 Novembre 2019 devant le gouvernorat pour réclamer au maire de Kinshasa de rapporter immédiatement son arrêté que la Lucha qualifie d’illégal.

Le mouvement citoyen lutte pour le changement relève que cet arrêté viole intentionnellement l’article 126 de la loi organique n°08/016 du 7 Octobre 2008 portant composition, organisation et fonctionnement des entités territoriales décentralisées et leurs rapports avec l’État et les provinces.

Les militants de la Lucha ont rencontré le vice gouverneur à qui ils ont remis leur mémorandum dans lequel ils exigent au gouverneur de la ville de Kinshasa à rapporter immédiatement son arrêté afin de permettre le bon déroulement d’un État de droit ,gage d’un processus démocratique. Dans leur revendications ,ils invitent l’Assemblée provinciale de Kinshasa de s’impliquer activement par l’action du contrôle parlementaire pour corriger cette entorse.

La Lucha a accordé au gouverneur Gentiny Ngobila un délai de 15 jours pour accéder à leurs demandes. Faute de quoi , le mouvement fera un retour en force.

Chris Lumbu

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Aucun vote pour le moment! Soyez le premier à noter cette information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.