Pénurie de maïs dans le Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula Katwe franchit un grand pas

248 Vues

Le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula Katwe et son gouvernement se penche de plus en plus sur la situation de la pénurie de maïs qui touche sa province. C’est ce qui a motivé tout l’exécutif provincial ce lundi 4 novembre 2019 à mettre à la disposition des agriculteurs de semences et des engrais pour la culture de maïs. L’objectif visé est de ne plus dépendre de l’importation.

« Un grand pas sur le chemin de l’autosuffisance alimentaire recommandée à la Table Ronde de septembre dernier. Mon Gouvernement a mis à la disposition des agriculteurs des semences et des engrais pour la culture de plus de maïs. Enjeu: ne plus dépendre de l’extérieur. Merci aux agriculteurs de la Province nos partenaires dans la lutte contre la pénurie du maïs pour cet acte d’engagement sur la route vers l’autosuffisance alimentaire », a déclaré le gouverneur Kyabula sur son compte tweeter.

La province du Haut-Katanga connaît depuis un moment une pénurie de maïs. Le prix de la farine est passé de 18.000 et 22.000 à 40.000. Il se négocie même à 50 000 FC. Cette hausse du prix est consécutive à la rareté créée par les importations en provenance de la Zambie.

Un protocole d’accord sur l’importation de la farine de maïs entre le gouvernement Zambien et celui de la RDC avait été signé le 2 octobre dernier à Lusaka. Cet accord visait à sortir la population du Haut-Katangaise de la pénurie et l’instabilité du prix de la farine de maïs, aliment prisé dans le Sud-Est de la RDC.

Liévin LUZOLO

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Aucun vote pour le moment! Soyez le premier à noter cette information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.