RDC: plus question aux ressortissants Rwandais travaillant au Congo de traverser la frontière de Goma par un simple jeton

242 Vues

Désormais, tous les citoyens Rwandais travaillant sur le sol congolais, dans la ville de Goma devront se procurer d’un visa de travail. Ainsi en a décidé la direction général de Migration. Les ressortissants Rwandais ne pourront plus traversé la frontière avec un simple jeton pour entrer dans la capitale provinciale du Nord-Kivu.

La DGM impose un document pour travailler , il faut detenir un visa de travail confirme à Election-Net une source proche de la direction provinciale du Nord-Kivu.

Selon cette source ,« la décision d’imposer un visa aux citoyens rwandais est mise en place pour contrôler le mouvement des populations et le trafic entre les populations de deux pays , ensuite renforcer la sécurité, avec un contrôle sévère sur les entrées et sorties dans la ville de Goma qui fait souvent face à une montée de l’insécurité.

Goma ville attractive de l’Est du pays par sa position est une plaque tournante pour la région, elle est habitée par des congolais et certains ressortissants de quelques pays africains. Elle a deux postes frontières, la petite et la grande barrière qui reçoivent chaque jour un afflux des Rwandais qui entrent pour travailler et faire le commerce, pour d’autres dans le cadre (humanitaire) des organisations non gouvernementales nationales et internationales ont pris une bonne place au chef de la province du Nord-Kivu.

c’est aussi le cas avec quelques citoyens congolais qui ,au delà de travailler au Congo , passent nuit dans la ville voisine de Gisenyi dans la province voisine rwandaise de Rubavu, d’autres y travaillent,étudient et font des navettes quotidiennement.

Si cette décision n’est pas encore beaucoup commenter , les autorités estiment qu’elle est souveraine, et elle devrait contribuer à suivre les mouvements des populations qui affluent à partir de la capitale du Nord-Kivu. Emmanuel Ilunga Ministre des congolais de l’étranger sur les ondes de Top Congo FM qu’une telle décision de la DGM pourrait renforcer le contrôle à la frontière entre la RDC et le Rwanda.
«il y a des désordres, de l’insécurité dans la partie Est de la République démocratique du Congo,Si la DGM prend cette décision, je n’y vois aucun inconvénient. »a-t-il souligné

Par ailleurs , il affirme qu’il ny’a pas des soucis entre les deux pays, imposer un visa de travail aux Rwandais est normal , les citoyens de la RDC vivant dans d’autres pays frontaliers paient des visas.
« c’est une bonne chose, entre nous et l’Angola, nous prenons le visa » .

Selon la DGM, Le visa de séjour coûte entre 20 dollars pour le petits commerçants et 300 dollars pour les fonctionnaires étrangers. Notons que c’est depuis jeudi dernier que la mesure est entrée en application, les travailleurs rwandais qui œuvrent dans l’informel à Goma n’ont pas pu traverser la frontière entre Gisenyi et Goma.

Rappelons que Le Rwanda applique déjà cette mesure aux Congolais vivant au Rwanda et ceux qui se rendent chaque jour à Gisenyi, les étudiants congolais au Rwanda ne sont pas aussi épargnés et sont invités à exhiber leur visa d’études pour traverser témoigne à Election-Net Mumbere Jenny.

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.