Nord-Kivu: 16 morts dans une nouvelle attaque des ADF à Beni

126 Vues

Des sources locales rapportent que l’ennemi, assimilé aux miliciens ADF, a surgi dans la localité Maswata au Quartier Rwangoma en commune de  Beu, en ville de Beni dans la province du Nord-Kivu, à l’est de la République Démocratique du Congo.Le bilan de cette nouvelle incursion fait état  de 16 personnes tuées.

Ces chiffres ne sont pas corroborés par les sources officielles qui évoquent par contre 13 personnes tuées.     

A peine arrivés, ces extrémistes rebelles ougandais ont du coup procédé à un porte à porte pour tuer les civils ajoute un acteur de la societe civile de Beni.

Le député provincial  élu de Beni, Jean paul Paluku  a indiqué à Election-net que  parmi  les victimes  5 sont bien identifiés, des motards et  une femme coupée à la machette.

Le maire de la ville quand à lui parle de 13 civiles tués dont  2 militaires FARDC et 1 assaillant.cette énième incursion fait réagir à Beni,c’est la

La Jeunesse de la Commune Beu qui condamne cette attaque et  regrette que les Fardc soient venues  tout  simplement  pour constater ce dégâts humains causés par cette force negative.

Pour Alpha Kabindo  «cette nouvelle incursion est une vengeance des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées après le revers subi la semaine dernière à Mavivi Ngite par les forces loyales.

Par ailleurs, il invite le  gouvernement à prendre ses responsabilités, au cas contraire  structure va passer aux actions de grande envergure.

Les activités socio-économiques et scolaires ont été paralysées en ville. Les manifestants dans la plus part des conducteurs moto taxi dont la majorité a trouvé la mort, sont descendus dans la rue  pour protester contre cette énième  tuerie dans la région de Beni.

La Rédaction

Cliquez sur une étoile pour la noter!